Accidents du travail et maladies professionnelles : les entreprises régressent

Dernière mise à jour : 21 déc. 2021

Explosion des risques psychosociaux, moindre connaissance des procédures, repli de la gestion administrative et financière des AT/MP… En 2020, les organisations marquent le pas dans la maîtrise des risques professionnels. Seul motif de satisfaction : une sinistralité générale en léger recul.


Entre juin à septembre 2021, 305 entreprises implantées en France métropolitaine – représentant près d’un million de salariés – ont été interrogées par le réseau de cabinets d’audit BDO.

Plusieurs enseignements précieux peuvent être dégagés, notamment le fait qu’une organisation sur deux a connu des arrêts maladie liés aux risques psychosociaux. Soit une progression de 15 %, après six ans pendant lesquelles seul un tiers des entreprises était concerné.

En allant plus dans le détail, il apparaît que les ETI (74 %), et dans une moindre mesure les grandes entreprises (63 %), sont davantage confrontées à ces arrêts liés aux risques psychosociaux, contre quatre PME sur dix.


Lire la suite sur le site www.focusrh.com

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout