Harcèlement au travail : réagir au plus vite.

Malgré une prise de conscience collective, le harcèlement dans la vie professionnelle provoque chaque jour encore trop de souffrances. Des solutions existent pour le prévenir et le dénoncer.


La principale conséquence d’un harcèlement au travail est la perte de l’estime de soi, le sentiment de culpabilité (« qu’est-ce que j’ai fait de mal ? »), la peur au ventre d’aller travailler. Mais les troubles causés par une telle situation peuvent être plus graves, allant parfois jusqu’à un syndrome de stress post-traumatique. « Ce sont des phases d’alerte avec des formes cliniques diverses comme les troubles du sommeil, l’anxiété, l’augmentation des addictions, le désengagement social… », résume Lionel Cagniart-Leroi, psychologue du travail et membre du réseau national de consultation Souffrance-et-travail.


Repérer les situations : Suite de l'article sur le site de la Caisse d'Allocations Familiales



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout